Nous contacter:
+33 4 93 14 29 90
Notre équipe commerciale se tient à votre disposition pour toute assistance. Horaires d’ouverture : de 8h30 à 16h30.

Comment peut-on savoir ce que coûte l’air comprimé ?

Une approche simple consiste à savoir combien d’énergie (électricité) le compresseur a consommé au cours d’une période donnée et la quantité d’air comprimé fournie au cours de la même période. La consommation d’air est mesurée à l’aide d’un débitmètre. De cette façon, on peut savoir combien de kW/h ont été nécessaires pour produire 1 Nm³/h d’air dans le système actuel. Sur la base du prix d’un kWh appliqué par son fournisseur d’électricité, on peut donc aussi calculer le coût d’exploitation de 1 Nm³/h d’air comprimé. Dans ce cas, cependant, on ne tient pas compte des coûts d’investissement et d’entretien des installations d’air comprimé.

Les estimations des coûts d’exploitation indiquées dans ce catalogue sont basées sur un compresseur à vis qui fournit 6080 l/min, avec une puissance de 37 kW, et un coût du kWh de 0.112 EUR. Cela donne 6 080 l/min x 60 min/h = 364.8 m³/h.  L’énergie nécessaire pour produire 364.8 m³ est donc 37 kWh, ce qui signifie que 37 kWh / 364.8 m³  = 0.101 kWh/m³. Le coût sera de :

0.101 kWh/m³ x 0.112 EUR = 0.0113 EUR/m³. Sur la base de 70 % du coût total sur une période de dix ans, le coût d’électricité total est de 0.016 EUR par Nm³ produit.

Pour aller plus avant et évaluer les différents consommateurs d’air comprimé à l’intérieur du site, on doit mesurer la consommation d’air à différents points dans le système. Cela peut impliquer certaines difficultés parce que vous devez brancher des périphériques externes (débitmètre) pour obtenir des valeurs spécifiques sur la quantité exacte d’air comprimé consommée à l’emplacement actuel.